Let's work together!
  • Facebook - Black Circle
  • Google+ - Black Circle

Installation cuisine Genève, Morges, Lausanne

May 30, 2017

Dans le cadre d'un appartement sous combles, la cuisine se trouve elle aussi confrontée à la particularité de ce type d'agencement. Une fois encore, c'est la présence des soupentes et le manque de hauteur qui conditionnent son implantation. Souvent lumineuse grâce aux fenêtres de toit, elle a en commun avec la cuisine agencée dans une véranda le fait que l'une et l'autre valorisent l'ameublement bas et doivent maîtriser lumière et chaleur.


Privilégiez l'agencement bas pour votre cuisine

 

Généralement profond de 60 cm, le plan de travail d'une cuisine se positionne à environ 90 cm de hauteur. Calé contre la soupente, sa profondeur varie en fonction du degré de la pente. En effet, plus la pente du toit est faible, plus le plan est profond, le but recherché étant de se tenir debout devant sans que la tête ne vienne heurter la pente. Dans certains cas, un coffrage peut se révéler utile pour combler l'extrémité de la soupente et y adosser les meubles.

 

Il arrive que l'implantation des meubles sous la pente soit déconseillée pour de simples raisons pratiques et pour éviter une perte de place importante, cet espace pouvant être plus avantageusement consacré à une activité ne nécessitant pas de position debout (bureau, coin repas, séjour...). Les meubles hauts se placent perpendiculairement à la pente, mais en version standard ils ne s'adaptent jamais parfaitement à la situation. C'est le moment d'exploiter les différentes hauteurs de meubles proposées par les fabricants pour composer une façade qui suit la pente et se complète d'étagères ouvertes. D'une façon générale, ce sont les agencements réalisés sur mesure qui optimisent le potentiel des soupentes, car chaque placard, chaque étagère, est conçue en fonction d'une situation précise, d'un cas particulier.


Maîtrisez la lumière La lumière est l'un des atouts de la cuisine dans les combles. Souvent éclairée par des fenêtres de toit, elle bénéficie d'une lumière zénithale qui ne fait jamais défaut. On préconise en général une surface de vitrage équivalente à environ 15 % de la surface de la pièce pour obtenir un éclairement suffisant, mais rien ne vous empêche de forcer la dose ! Choisissez vos fenêtres aussi grandes que possible et préférez plusieurs petites à une seule grande car leur usage sera plus souple. En multipliant les fenêtres, vous créerez un effet verrière particulièrement séduisant.

 

Il n'y a jamais trop de lumière, d'autant que l'on peut filtrer son entrée à volonté grâce à de multiples stores intérieurs ou extérieurs et même à des volets. Le plus important est de limiter au minimum l'effet de serre que pourraient provoquer des fenêtres trop exposées. Autant que possible, évitez l'orientation plein sud.Vers l'est vous aurez le soleil du matin, vers l'ouest celui du soir. Enfin, placez-les de façon à obtenir une autre vue que celle du ciel, c'est-à-dire le plus bas possible dans la pente du toit.
 

 

Découvrez notre page dédiée à l'architecture d'intérieur à Genève
 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents

January 24, 2017

December 12, 2016

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square